BLOG-TROTTOIR

UN RAZ DE MAREE A TOUT EMPORTE,

DEAMBULE 11/01/05

15 H.

 

Déambule, incrédule

A défier le temps

Des enfants, qu'on entend

Qu'au fond de nos cœurs……

 

La rancœur, d'une erreur

J'm'en veux d'être là

Vois-tu pas, que là-bas

Tous ont disparus

 

Suis déçu, j'ai rien pu

Je voulais tant faire

Quel enfer, cette affaire

Nous tord  nous torture

 

Cette nature, quelle tournure

Quel massacre tout ça

Ni Allah, ni l'Bouddha

Ont fait de leur mieux

 

Et notre Dieu, dans ses cieux

Occupé ailleurs……

Quel malheur, tous ces cœurs

Pris dans la terreur

 

Quelle horreur, cette odeur

Que faut-il encore

C'est trop fort, tous ces corps

Là dans l'horizon

 

Toile de fond, sans maison

Tout est effacé

Sans arrêt, j'ai pleuré

Tout ces tas d'amis

 

Sans abris, sans un bruit

Comme des funambules

 

Déambule, incrédule

A défier le temps

Des enfants qu'on entend

Qu'au fond de nos cœurs…….

 

Tremble terre, t'exagère

Je suis en colère

Tous nos frères, sous la terre

Encore une prière

 

Une dernière, pour ces frères

Emportés en mer

Femmes amères, qu'ont emmènent

L'enfant et l'mari

 

Tous partis, sans un bruit

Dans la solitude…….

 

Déambule, incrédule

A défier le temps

Des enfants, qu'on entend

Qu'au fond de nos cœurs

Frank Gama

 

 

 

 



08/11/2006
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres